Retour à l'accueil de Marionnettes Cardabelle

Marionnettes CARDABELLE

Le Catalogue

Les Livres

Histoires & Animations

Les Comptines

La Sécurité

Qui Sommes Nous ?



Les meilleures histoires sont celles où marionnette et enfant se répondent et construisent ensemble le scénario au gré de leur/votre imagination.
Vos trames ne seront pas les mêmes avec un bébé de six mois et une fillette ou un garçonnet de 6 ans !
Les histoires que les marionnettes illustreront seront "gratuites" (juste pour le plaisir) ou "pédagogiques" (vous avez un message à faire passer).
Elles peuvent tout dire, de la déception ("Eh, dis donc, aujourd'hui, j'ai entendu que tu t'étais mis en colère et que tu avais tout cassé : J'ai eu peur que tu me fasses du mal à moi aussi ! Que s'est-il passé ?") au chagrin ("Le poisson rouge est parti au ciel et je n'ai pas pu lui dire au revoir, je suis triste comme toi moi aussi"), à l'humour ("Viens, on va préparer une blague à Papi"), aux félicitations ("Raconte-moi comme tu as bien réussi à t'habiller tout seul ! Tu me montreras demain matin, dis ?") et surtout au bonheur ("On est bien ensemble !")

Elles doivent ouvrir à l'enfant un droit de réponse, ce qu'il exprimera à la marionnette ne sera pas forcément ce qu'il vous aurait dit à vous, même si elle est au bout de votre main. La marionnette doit l'écouter pour lui répondre juste. Elle n'est qu'un support à l'expression de l'enfant.
Les plus belles histoires seront dans cette conjugaison !

Vous pouvez néanmoins partir sur le jeu de cache-cache (papa ou maman cherche la souris, le lapin, le raton laveur, etc partout, mais celui-ci ne sort de sa cachette pour faire de l'enfant son complice malicieux que lorsque l'animateur tourne la tête.

Lapin dans son chapeau, dans l'arrosoir, souris dans leur cadeau rouge ou dans la chaussure, raton dans sa poubelle, escargot dans sa coquille, bernard l'ermite dans le coquillage, marionnettes à cône, ours dans la tente ou le sac de couchage, génie dans la lampe, diable dans la boîte... voire chiot sous la couverture de votre lit ou papillon parmi les fleurs de votre jardin !

Ah ! le LOUP ! Il faut l'éviter, ne pas s'aventurer sur son territoire mystérieux et interdit, Chut !, je l'entends, où est-il, attention ! On tremble ensemble à son hurlement, le haut des oreilles, la pointe du museau apparaissent, la peur comme on l'aime vous chatouille... et le LOUP sort, enfin le loup, peut-être pas si méchant, il a des beaux yeux, il s'ennuie, il est seul, tout le monde le fuit, il se couche aux pieds du bambin pour une caresse, dompté. Ou presque : il peut ouvrir la gueule et découvrir ses crocs à tout moment. L'enfant joue à avoir peur pour son plaisir et pouvoir retrouver sa sécurité...

Les vélociraptors, dinosaures, dragons, licornes se marieront tout à fait bien aux histoires que les enfants inventeront. Vous aurez de fortes chances de servir surtout de spectateurs actifs quand ils les manieront eux-même.

Les comptines sont un parfait support pour le clown, l'escargot, la souris que vous vêtirez d'un chiffon vert, les oursons, .
Nous vous en proposerons bientôt les paroles.
Les marionnettes, celles avec lesquelles nous nous sentons à l'aise, peuvent toutes raconter des histoires.
Ou les écouter à côté de l'enfant, en les commentant avec lui.
En revanche, toutes ne sont pas des "doudoux" : Les cônes ne servent pas aux câlins, les peluches à longs poils n'iront dans les lits des enfants que lorsqu'ils auront passé l'âge de tout sucer.
En cas de doute, n'hésitez pas à nous contacter.
Comme les autres rubriques du site, celle-ci va évoluer. Vos suggestions sont les bienvenues.